Le système d'alerte par sms BE-Alert sera testé ce jeudi à Bruxelles

Le jeudi 7 avril prochain, les services du Haut fonctionnaire et le Centre de crise national vont procéder à l’envoi de sms basés sur la localisation des citoyens présents ce jour-là sur le territoire de Bruxelles-Capitale.

 

Cette action poursuit un double objectif:

  • tester les infrastructures et la capacité des opérateurs téléphoniques dans le cadre d’un envoi massif de sms dans un intervalle de temps réduit 
  • faire la promotion de l’outil Be-Alert auprès de la population présente sur le territoire bruxellois.

 

Le système BE-Alert peut être utilisé par les autorités locales, provinciales et nationales pour avertir les citoyens lors d'une situation d'urgence. Pour utiliser le système aussi efficacement que possible lors d'un incident, il est important d'organiser régulièrement des moments de test.

L’exercice s’inscrit dans la journée nationale de test du système BE-Alert qui a lieu trimestriellement, le premier jeudi du mois, et lors de laquelle les autorités fédérales peuvent tester le système.

Grâce à ce type de tests de grande ampleur, il est possible d’analyser la capacité et la vitesse de BE-Alert tout en identifiant d’éventuels points d’amélioration. Le Centre de crise National effectuera une analyse minutieuse du test lorsqu’il sera terminé.

⏩ Inscrivez-vous gratuitement via www.be-alert.be

L’inscription à BE-Alert est gratuite et peut faire la différence lors d’une situation d’urgence. Panne de courant, pollution de l'eau potable, évacuation d’un quartier suite à une situation d'urgence sont autant de situation qui pourraient justifier l’envoi d’un Be-Alert.

 

be-alert 7 avril

 

Imprimer